Quand et comment «tapoter du positif» en EFT

EFT et développement personnelLe premier effet connu de l’EFT est celui de nous détendre.
La facilité avec laquelle les tapotements de l’EFT nous amènent à la relaxation et souvent remarquable, et lorsque nous sommes un peu stressés ou que nous ne nous sentons pas très bien, de tapoter en affirmant du positif peut nous aider ou nous faire nous sentir mieux.

Il est donc possible d’introduire du positif dans l’EFT quand notre intensité émotionnelle est de moins de 3 sur une échelle 0 – 10. Mais de « tapoter du positif » lorsque notre intensité émotionnelle est moyenne ou élevée revient au même que nous obliger à faire un effort de volonté : nous ‘positivons’, et ce faisant nous nous détournons de nos vraies émotions et sentiments – nous ne nous écoutons pas.

Parfois cela ne marche pas, parfois nous ressentons de la détente par  l’effet relaxant des tapotements, ce qui nous donne l’illusion que nous allons mieux, que « ça a marché »…
Mais comment nous sentons-nous quelques heures après ? Le lendemain ? Les semaines qui suivent ?
Le plus souvent l’amélioration (quand amélioration il y a) n’est que provisoire.

Il est facile de confondre un état de bien être momentané avec une libération émotionnelle profonde lorsque nous découvrons l’EFT pour la première fois.

En EFT nous visons une résolution complète de nos problèmes, ce qui signifie qu’une amélioration provisoire est insuffisante – elle nous prouve une chose : que le travail n’est pas terminé !

« La clarté ne naît pas de ce qu’on imagine le clair, mais de ce qu’on prend conscience de l’obscur. » Karl Jung

Lorsque nous comprenons qu’une véritable libération émotionnelle passe par la vérité, et s’écouter – écouter ce qui « ne va pas » en soi-même, plutôt que de nier cette vérité et ‘positiver’… Lorsque savons utiliser les différentes techniques de l’EFT, son efficacité peut être redoutable ; la méthode nous permet d’éliminer ‘profondément et complètement’ (souvent rapidement) tous les contributeurs émotionnels à notre stress et à nos états de mal-être.

Si nous ne nous adressons pas à ces contributeurs (la cause réelle de notre stress ou de notre mal-être), ou si nous nous y adressons trop superficiellement, nous nous obligeons à continuer à (sur)vivre avec un état de stress constant et devrons continuer à mettre beaucoup d’énergie pour gérer celui-ci au quotidien. Est-ce bien cela que vous voulez pour vous-même ?

Gary Craig a construit la méthode de l’EFT autour d’un seul but : la libération émotionnelle pour retrouver une certaine paix intérieure. Celle-ci est à votre portée, n’attendez plus !
Prochaines formations en EFT
Consultations individuelles