EFT, colère, hostilité et problèmes physiques

Ce blog rapporte un communiqué de presse publié aux USA il y a quelques années. Comme vous le verrez, il est toujours bien d’actualité!

eft pour la colère ou l'hostilité


Remarque de Gary Craig : Pour obtenir des résultats durables, je vous recommande d’utiliser l’Official EFT™. L’Official EFT™ qui comprend l’EFT par le tapping (Gold Standard EFT™) et Optimal EFT™, est plus efficace et plus puissant.


Communiqué de presse, San Francisco (CA) – traduction par Diane von der Weid

Initialement l’EFT a été développé pour accélérer et améliorer le processus de la psychothérapie. Très vite, les utilisateurs de l’EFT ont signalé que la résolution de leurs problèmes émotionnels entraînait une réduction de leurs symptômes physiques. D’innombrables études ont montré un taux de réussite de 80 %, et l’EFT fonctionne souvent lorsque rien d’autre n’a fonctionné.

En 2006, des chercheurs de Harvard ont publié les résultats d’une étude explorant le lien entre la colère et l’hostilité, et la fonction pulmonaire. Au début de l’étude, les hommes présentant les indices de colère et d’hostilité les plus élevés avaient la fonction pulmonaire la plus faible, et au cours de l’étude leur état s’est aggravé.

Selon le Dr Paul Lehrer, l’un des auteurs de l’étude, « les facteurs liés au stress sont connus pour déprimer la fonction immunitaire et accroître la susceptibilité à toute une série de maladies et de troubles ou les exacerber ». « En fait, il est difficile de trouver une maladie pour laquelle l’émotion ou le stress ne joue absolument aucun rôle dans la gravité des symptômes, la fréquence ou l’intensité des poussées. »

Les scientifiques ne savent pas comment les émotions négatives non résolues contribuent à la détérioration physique des poumons, et cette question fera l’objet d’une autre étude.

Le Dr E. Robins, un médecin qui utilisait déjà l’EFT avec ses patients, a alors proposé une explication possible… et une solution simple :

« Au moins 85 % des problèmes médicaux sont des manifestations physiques de la façon dont le stress, l’anxiété et les traumatismes passés sont retenus et traités par le corps. Le stress et les émotions négatives sont souvent stockés dans les muscles lisses qui fonctionnent automatiquement, sans notre contrôle conscient. Si les gens emmagasinent une tension dans les muscles lisses des vaisseaux sanguins allant à la tête, on pourrait appeler cela une migraine. S’ils accumulent des tensions dans les muscles lisses des voies respiratoires des poumons, on pourrait parler d’asthme. La meilleure technique pour traiter ces problèmes et les libérer du corps est l’EFT ».

Gary Craig, l’ingénieur formé à Stanford qui a développé l’EFT, recommande aux chercheurs qui étudient le lien entre les émotions et les maladies physiques de se familiariser avec l’EFT. Il dit :

« Nous avons recueilli des milliers de témoignages de personnes utilisant l’EFT pour traiter les symptômes associés à des maladies graves comme le cancer de la prostate, l’arthrite rhumatoïde, la sclérose en plaques et le diabète. L’EFT est une solution simple que de nombreux professionnels de la santé ont intégrée dans leur pratique régulière. Les chirurgiens utilisent l’EFT pour éviter des interventions chirurgicales inutiles, les chiropraticiens utilisent l’EFT pour corriger des désalignements et les thérapeutes utilisent l’EFT pour éviter des séances de psychothérapie longues et coûteuses. Et chaque jour, des personnes utilisent l’EFT pour régler leurs problèmes physiques et émotionnels. » 

 

© Horizonlight S.A. – Tous droits réservés