Vous faites de l’EFT seul(e) mais ressentez que vos résultats ne sont pas ceux escomptés ?

Carol LookVous faites de l’EFT seul(e) mais ressentez que vos résultats ne sont pas ceux escomptés ?
Essayez de faire de l’EFT en vous regardant dans un miroir. De vous regarder dans un miroir en faisant du tapping vous aidera de différentes façons, tous les EFT’eurs qui l’ont essayé vous en diront du bien.

Voici ce qu’en dit Carol Look  (traduction libre par Diane von der Weid):

1)  Cela apporte une énergie supplémentaire qui nous encourage à mieux intérioriser l’affirmation positive de la Préparation « Je m’aime et je m’accepte profondément et complètement ».
2)  Cela vous aidera dans les moments où vous aurez besoin d’utiliser une visualisation plutôt que de tapoter physiquement (utile par exemple dans les lieux publics). Vous aurez en mémoire une image claire de vous-même entrain de tapoter, ainsi vous pourrez utiliser cette image mentale pour mieux vous connecter tout en en imaginant tapoter sur vos points.
3)  Cette technique vous permettra de voir les changements subtils qui auront lieu au fur et à mesure que vous tapotez – tension de vos muscles, couleur et énergie sur votre visage et votre corps. Vous pouvez utiliser ces indices pour creuser plus en profondeur.

Cela pourra vous sembler un peu étrange au début. Parfois nous évitons de nous regarder dans un miroir parce que nous nous jugeons.
Essayez de tapoter pour cela tout en vous regardant dans un miroir et voyez ce qui remonte.
Tapotez sur votre point Karaté en disant :
« Même si ça me rend mal à l’aise, et que je n’aime pas ce que je vois, je suis d’accord de me connecter à moi-même et à la guérison. »
Puis faites une série de tapotements :
Sourcil : « Je n’aime pas tellement me regarder dans un miroir. »
Coin de l’œil : « Ca me rend mal à l’aise. »
Sous l’œil : « Je veux guérir.»
Sous le nez : « Et si ceci m’aidait ? »
Menton : « J’aimerais me sentir plus proche de moi-même. »
Clavicule : « Tout le monde aime être vu de temps en temps. »
Sous le bras : « Je suis ouvert(e) à l’information et à la connexion que je vais avoir. »
Haut de la tête : Je suis ouvert(e) à me sentir à l’aise en me regardant. »