Qu’est-ce que l’EFT?

L’EFT, thérapie quantique?

EFT_SUISSE_thérapie_quantiqueCliniquement efficace, l’Emotional Freedom Techniques (EFT) est un outil de transformation personnelle remarquable qui, comme son nom l’indique, libère des émotions négatives et apporte un soulagement rapide et durable à de nombreux problèmes émotionnels et même physiques.

Cette méthode qui est avant tout une méthode d’apaisement, est de plus en plus utilisée non seulement par les professionnels de la santé et de l’aide, mais aussi par le grand public puisqu’à l’origine elle a été conçue pour être utilisée par tout le monde.
Utilisée par des débutants ou des utilisateurs occasionnels, elle obtient déjà un taux de réussite de 50% sur des problèmes précis; mais dans des mains expertes, ce taux de réussite atteint 95% ce qui est exceptionnel.

L’Emotional Freedom Techniques (EFT), est un ensemble de techniques développées dès 1995. Cette méthode a été conçue à l’origine par Gary Craig (ingénieur diplômé de l’Université de Stanford) dans le but de libérer les personnes de leurs peurs et de leurs blocages psychologiques – phobies, stress, anxiété, chocs, souvenirs traumatiques, etc., et traiter les émotions négatives qui en résultaient – comme colère, tristesse, chagrin, culpabilité, regrets, etc. Gary Craig a mis plus de quarante ans à trouver un outil d’aide personnel tel qu’il le rêvait, c’est-à-dire qui fonctionne vraiment dans la vie réelle.
Grâce à sa détermination, nous avons aujourd’hui à notre disposition un des outils les plus puissants, rapides, et doux qui soient.

Il y a vingt ans, alors que l’EFT n’en n’était qu’à ses débuts, une expérience de six jours a été menée au Veterans Administration (VA) à Los Angeles par G. Craig et son associée. Il s’agissait de tenter de soulager des vétérans du Vietnam de leurs insoutenables souvenirs de guerre. Ces hommes suivaient des thérapies depuis vingt ans et prenaient des médicaments (notamment pour leur insomnies). Tous souffraient des troubles émotionnels les plus graves; ils souffraient de maux de tête, des crises d’angoisse, de nombreuses peurs et phobies, insomnie, etc. En quelques jours seulement, l’EFT apporta des résultats bien au-delà de ce à quoi on aurait pu légitimement s’attendre : les souvenirs de guerre ont été complètement neutralisés, les insomnies dépassées (avec arrêt des médicaments sous l’avis du médecin traitant), les phobies oubliées…. Depuis, l’efficacité de cette méthode pour éliminer les problèmes liés à des émotions négatives n’a fait que se confirmer.

EFTsuisse vous garanti le meilleur de l’EFT en vous proposant en exclusivité en français, les formations officielles de Gary Craig, fondateur de la méthode. Visiter son site.

L’EFT, thérapie quantique?

Avec l’essor ces dernières années de nouvelle méthodes utilisant l’énergie subtile, la question « Est-ce que l’EFT est une thérapie quantique? » nous est souvent posée. Bien que l’EFT n’ait pas été développée comme ‘thérapie quantique’ (voir ci-dessous) puisque le concept de thérapie quantique n’existait il y a 20 ans, elle est aujourd’hui considérée comme la méthode leader des thérapies quantiques par les personnes s’intéressant à ce nouveau domaine.

A ce jour l’EFT a réussi à aider ou éliminer des problèmes tels que :

– Stress – Anxiété – Problèmes relationnels – Perte de poids – Désordres alimentaires – Peurs et phobies – Attaques de panique – Colère – Douleurs – Chagrin – Culpabilité – Honte – Solitude – Angoisse – Jalousie – Asthme – Insomnie – Anorexie – Boulimie – Diabète – Hépatite C – Dyslexie – Bégaiement – Confiance en soi – Procastination – Trouble de Déficit d’Attention et/ou Hyperactivité (TDAH)
– Problèmes féminins – Problèmes masculins – Dépendances et addictions – Sensibilité multiple aux produits chimiques – Syndrome de stress post traumatique (SSPT) – Traumas de guerre – Traumas d’abus sexuels – Dépression – Hypertension – Fibromyalgie – Fatigue chronique – Acouphènes – Troubles obsessionnels compulsifs (TOC) – Cancer – Mucoviscidose – Maladie de Parkinson – Problèmes dentaires – Dystrophie musculaire – Sclérose en plaque – Arthrite rhumatismale – Maladie de Lou Gehring (Maladie de Charcot) – Syndrome du tunnel carpien